Message de Noël de notre pasteur


Petit clin d’œil au “Premier Anniversaire” (1er janvier 2020) de la nouvelle paroisse : La-Transfiguration-du-Seigneur.

Chers paroissiens et paroissiennes,

Les communautés chrétiennes de Saint-Augustin, Sainte-Catherine, Saint-Félix cheminent ensemble officiellement depuis le 1er janvier 2019 avec un très beau nom en tant que paroisse: La-Transfiguration-du-Seigneur.

D’aucuns posent encore cette question: c’est quoi encore votre nouveau nom? Mais, j’ose affirmer que plus nous avançons, plus la diminution du nombre de personnes qui posent cette question est palpable. J’en rends grâce au Seigneur “Transfiguré” et qui nous invite à entrer dans son Mystère de la Transfiguration.

Les références bibliques (Matthieu 17, 1-9; Marc 9, 2-10; Luc 9, 28b-36) sont à lire et à relire pour mieux comprendre comment le Seigneur a voulu préparer le cœur de ses disciples à surmonter le scandale de la croix, et pour mieux saisir comment nous vivons dans une “merveilleuse adoption” qui fait de nous des enfants de Dieu en son Fils Jésus-Christ. Que c’est beau de prendre conscience de cette beauté spirituelle!

Constat:

Nous regardons maintenant, comme dans un beau rétroviseur bien nettoyé, toutes les discussions, les hésitations, les peurs parfois paralysantes, les réticences parfois frisant le découragement etc. Mettez-en! Je pense réellement que tout cela a été transfiguré. En effet, en Jésus notre Sauveur, tout peut être transfiguré!

Ma joie et mon émerveillement:

Paroissiens et paroissiennes constatent qu’ils n’ont rien perdu, mais plutôt gagné… Donc, heureux agrandissement du territoire, dirais-je! Certains déclarent avec joie et émerveillement: Nous savons maintenant la réalité de Saint-Félix, disent ceux et celles de Sainte-Catherine et de Saint-Augustin… et vice-versa.

Qu’en dire?

Je n’aime pas personnellement exposer des bilans de choses réalisées, mais j’aime faire constater que beaucoup de choses visibles et invisibles ont fait avancer nos communautés grâce aux hommes et aux femmes de bonne volonté et de bonne foi qui ont mis la main à la pâte.

Permettez-moi de penser fortement à vous chers(es) bénévoles dans tous les secteurs paroissiaux. Si nous parlons de réussite de cette première année bien achevée, je vous invite à vous “reconnaître” comme artisans(es) de ce succès dans votre secteur, toutes les fois que vous avez répondu au rendez-vous pour bâtir votre communauté locale (SA, SC, SF), vous étiez en train de bâtir votre nouvelle paroisse de La-Transfiguration-du-Seigneur, le sachant ou ne le sachant pas. Je dis à chacun(e) ma sincère admiration en vous présentant cordialement mes vibrants remerciements!

Cette sincère expression de gratitude est généralisée, mais vous ne m’en voudrez pas de succomber à la faiblesse de nommer quelques instances, en commençant par votre Assemblée de fabrique professionnellement et généreusement présidée par madame Francine Dorval à qui je présente tous mes compliments et remerciements. Je sais pertinemment que ce n’est pas toujours évident de travailler avec un Curé “Un tel” bronzé qui arrive de loin, qui ne changera pas de couleur même “buriné” dans la neige blanche et par les durs hivers québécois! Mais, ayant une compétente équipe de marguilliers(es), avec un DG de très haute qualité, pas de crainte de bien avancer en se laissant conduire par le même Esprit reçu à notre Baptême qui souffle quand il veut, où il veut, comme il veut et en qui il veut!

Et encore…!

Comment ne pas reconnaître l’apport incommensurable des Équipes d’animation locale (EAL) et les différents comités: liturgies, baptême, groupes de prière, Comptoir des Aubaines, services de sacristie, services de funérailles et des endeuillés, d’adoration, Associés de la Sainte-Famille, Brebis de Jésus, l’éveil à la foi, différents bénévoles intervenants en catéchèse; St-Vincent-de-Paul etc.

Et vous différents intervenants dans les chorales, chantres, organistes. Pour n’en nommer que ceux-là, sans oublier l’un ou l’autre qui se reconnaît sûrement dans mon expression générale de gratitude. Vous avez toutes et tous été présents pour soutenir votre équipe pastorale qui a souvent changé de visages, n’est-ce pas, depuis le début de l’exercice de longue haleine des réaménagements paroissiaux. J’aime mieux ne pas ressasser certains souvenirs. Oh boy, dirait mon frère Jarret noir!

Et tous ces services dans ces différentes instances, n’auraient pas pu mieux fonctionner sans nos secrétariats animés par nos infatigables secrétaires enrichies par une Adjointe à la comptabilité souvent secrétaire elle-même.

Ne vous étonnez pas de voir que l’entretien bien fait par nos hommes de maintenance souvent appelés sacristains ne fait pas de bruit, c’est que l’occupation est en permanence.

Oh oh, l’un ou l’autre dirait: pas de “mangeaille” pour le Curé et son vicaire pendant toute la première année de La-Transfiguration-du-Seigneur…, ils n’ont fait que se laisser transfigurés, mais en vain! Ne vous y trompez pas, allez voir la cuisinière à Saint-Augustin, elle vous dira le contraire. Merci madame la cuisinière. La même vibrante reconnaissance se dirige à l’endroit des personnes généreuses qui s’occupent de l’entretien de nos trois presbytères. Que c’est beau de vous voir discrètement à l’œuvre!

Quant au “nerf de la guerre”, tout ce qui est de la Capitation (Campagne de financement) dans nos trois communautés vivantes, permettez-moi de lever mon chapeau aux responsables et à leurs comités pour tous les efforts fournis afin que le côté financier ne souffre pas. Vous avez relevé le grand défi de la première année qui faisait tant de peurs aux gens, ici comme ailleurs. Rendons-en grâce à Dieu!

Je rends grâce au Seigneur pour tous ces services sommairement mentionnés et d’autres qui ne le sont pas mais dont l’importance est toujours tangible.

Enfin, en vous souhaitant un très heureux “Premier Anniversaire” de la paroisse de La-Transfiguration-du-Seigneur, je vous invite à bien accueillir les vœux suivants:

Un enfant nous est né! Voilà ce que nous entendons proclamer dans la nuit de Noël.
Non seulement il est né, mais il nous donne de naître. ll est l’Éternel Naissant. En lui, tout peut naître, tout peut renaître.
Tout peut être transfiguré !
Il est né pour toi, dont les rêves ont été brisés, afin qu’ils renaissent encore plus beaux.
Il est né pour toi, qui as vécu un deuil, afin que ton avenir s’habille d’espoir et soit transfiguré.
Il est né pour toi qui n’en peux plus de la vie, pour t’ouvrir des chemins inattendus.
Il est né pour toi qui te demandes pourquoi tu as vécu, pour te dire que rien de beau ne se perd.
Il est né pour toi qui crains l’avenir, pour te dire qu’il y est présent avant toi.
Il est né pour toi qui ne crois plus en rien, pour te dire que Lui croit en toi.
Il est né pour toi qui ce soir te demandes à quoi rime Noël, pour te dire que Noël, ce n’est pas un tas de présents, mais une immense Présence.
Il est né pour toi qui, ce soir, es seul, pour te dire : «Je suis avec toi.»

Je vous souhaite un Joyeux Noël et une Heureuse Année Nouvelle 2020 ! Prise de conscience renouvelée : Que ce soit Noël, que ce soit le Nouvel An, nous célébrons le même Enfant-Dieu qui veut habiter nos cœurs, nos familles, notre monde ! Accueillons-Le joyeusement. Il nous apporte des grâces et des bénédictions !

Au nom de l’équipe pastorale, Léopold Manirabarusha, curé

Partagez cette publication