Carême de partage 2020: message important


Message de votre comité local de Développement et Paix:

Chers co-paroissiens,

L’an dernier, les paroissiens ont été très généreux envers Développement et Paix en donnant tout près de 5000$ . En cette fin de mars 2020, les églises étant fermées, le Comité de Développement et Paix de la paroisse de La-Transfiguration-du-Seigneur, se rendant compte qu’à cause du Coronavirus, la campagne de financement du printemps ne pourra pas avoir lieu, nous nous adressons à vous d’une façon pressante.

Aujourd’hui, connaissant votre sensibilité légendaire aux démunis des pays en voie développement, le Comité de Développement et Paix de la paroisse vous invite à considérer les besoins des partenaires des pays du Sud que soutient Développement et Paix.

En effet, les pays du Sud sont eux aussi pris avec le COVID-19, et nous avons peine à imaginer les dommages immenses que fera ce virus si virulent dans ces pays où les systèmes de santé sont beaucoup moins développés que le nôtre.

Nous vous invitons donc à faire votre contribution, si possible encore plus généreuse que d’habitude, à Développement et Paix en cliquant sur l’image ci-dessous :

COVID-19: Message du directeur-général de Développement et Paix – Caritas Canada

Alors que notre grande famille humaine fait face à la pandémie du coronavirus (COVID-19), nous souhaitons prendre un moment pour vous adresser nos souhaits de santé et de résilience en cette période de grandes incertitudes. Nos pensées se tournent vers les communautés les plus vulnérables dans les pays du Sud dont les tribulations sont exacerbées par cette crise.

C’est ainsi que, suivant l’avis des autorités de santé publique, Développement et Paix a pris la difficile mais responsable décision d’annuler ou de reporter tous les événements et les rencontres en personne prévus à l’échelle du Canada jusqu’à nouvel ordre. Nous avons par ailleurs pris la décision de poursuivre notre cheminement solidaire et notre Carême de partage de manière virtuelle.

Plusieurs ressources sont déjà disponibles en ligne et au fil des jours à venir, nous fournirons du contenu et des ressources supplémentaires, afin que vous puissiez vivre le renouveau spirituel du Carême en ligne et démontrer votre solidarité à celles et ceux qui en ont le plus besoin.

Alors que les fermetures d’églises affecteront les collectes en paroisse, nous vous demandons de soutenir le travail de Développement et Paix en faisant un don par la poste, en ligne ou par téléphone : 1 888 664-3387.

Serge Langlois, directeur général Développement et Paix – Caritas Canada

* * * * *

Un arbre de solidarité. Soyons des protectrices et protecteurs de la Terre.

Cette année, à l’occasion du Carême de partage, Développement et Paix nous invite à soutenir celles et ceux qui, en Amazonie et dans les pays du Sud, prennent soin de la création. En 1967, les évêques du Canada ont semé une graine de solidarité dans le but de faire croître un mouvement pour la justice sociale. Cette graine a germé et est devenue un arbre robuste.

(Prenez note que la collecte de timbres dans nos églises est suspendue en raison du coronavirus)

Consultez le Mini-magazine pour en savoir plus sur le travail de Développement et Paix. Vous pouvez également consulter La réflexion sur l’écologie intégrale pour en savoir davantage sur le thème Pour notre maison commune.

* * * * *

Texte du dimanche 15 mars:

LES MURAS: MENACÉS PAR LES BUFFLES ET LA POTASSE. Depuis plusieurs années, le peuple Mura de l’état d’Amazonas au Brésil revendique son droit à la terre ancestrale. Mais les Muras constatent avec dépit que les industries bovine et minière s’implantent sur leurs terres avec beaucoup plus de facilité qu’ils n’arrivent à faire respecter leurs droits. Le Conseil indigène missionnaire (CIMI), un partenaire de Développement et Paix, les aide à plaider, défendre et faire connaître leur cause plus efficacement.Jérémias Oliveira, représentant de la communauté Mura veutremercier les Canadiennes et les Canadiens pour l’appui qui leur aide dans la lutte pour le respect de leurs droits et de leur terre. Voyez le témoignage des Muras: http://devp.org/campagne/muras.

Texte du dimanche 8 mars:

Yesica Patiachi Tayori, d’une communauté autochtone au Pérou, a participé au Synode pour l’Amazonie en octobre 2019. Elle a dit : « Nous, les peuples autochtones, avons été, sommes et serons toujours les gardiens de la forêt. Mais prendre soin de la maison commune est la responsabilité de tous. »  Un partenaire de Développement et Paix, le CAAAP, soutient les peuples autochtones d’Amazonie afin que leurs droits et territoires soient respectés. En cette journée internationale des femmes, saluons le courage de femmes qui, comme Yesica, se portent à la défense de l’eau, de la Terre et de ses peuples.

Lien vers la section de Développement et Paix.

Le Comité de Développement et Paix de notre paroisse.

Partagez cet article