Dernière messe à la chapelle Notre-Dame-de-Liesse à Fossambault-sur-le-Lac


La chapelle Notre-Dame-de-Liesse à Fossambault-sur-le-Lac fermera définitivement ses portes au culte à compter du dimanche 30 juin prochain, alors que sera célébrée la dernière messe de son histoire.

Rappelons que cette chapelle a été construite en 1950 par l’entrepreneur Eugène Boilard, sur un terrain cédé par le maire de l’époque, Jules Gingras. Ses plans ont été réalisés par un architecte de Québec, Gabriel Desmeules. La cloche était un don du Dr Antoine Couture. La chapelle a été bénie le 2 juillet 1950 par Monseigneur A. Bureau, assisté par l’abbé Alphonse Giroux; elle aura donc desservi les paroissiens et les villégiateurs du secteur pendant presque 75 ans.

Depuis la pandémie, la chapelle n’était plus utilisée et le manque de bénévoles ainsi que la volonté de concentrer les activités dans les églises paroissiales ont fait en sorte que le curé et la Fabrique de la Paroisse de La-Transfiguration-du-Seigneur, qui regroupe les communautés de Sainte-Catherine, Saint-Augustin et Saint-Félix de Cap-Rouge, ont demandé en 2023 à l’archevêque de fermer le lieu de culte.

La dernière célébration aura lieu à 11 heures le dimanche 30 juin et sera présidée par le curé de la Paroisse et modérateur de l’Unité missionnaire Louis-Hébert, l’abbé Pierre Gingras. Après la messe, le rituel de fermeture sera accompli et la pierre d’autel, retirée.

Tous les fidèles y sont invités.

Partagez cette offre d'emploi