Dévoilement du nom de la nouvelle paroisse

Image

La Transfiguration, par Raphaël (Musée du Vatican).


Paroisse de La Transfiguration-du-Seigneur

Le 24 mai avait lieu la 3e assemblée d’information et de consultation des paroissiens et paroissiennes dans le cadre des réaménagements pastoraux du secteur Lorette Ouest (paroisses Saint-Augustin, Sainte-Catherine et Saint-Félix). Le moment fort de cette soirée, à laquelle près d’une centaine de personnes des trois communautés ont participé, fut sans contredit le dévoilement tant attendu du vocable de la nouvelle paroisse qui sera créée le 1er janvier 2019. C’est notre curé, l’abbé Léopold, qui a eu l’honneur de lire la lettre adressée par Mgr Marc Pelchat, évêque auxiliaire, dont voici un court extrait:

« Je vous confirme avec joie que l’Archevêque retient, sur votre recommandation, le vocable de La Transfiguration-du-Seigneur. Je n’ai aucun doute que cette nouvelle appellation saura rallier la majorité des paroissiens et paroissiennes en leur rappelant l’invitation à nous tourner vers la lumière apportée par le Christ en ce temps de changements (…) ».

Ce vocable évoque le passage de l’Évangile où les Apôtres contemplent le Christ en gloire entouré de Moïse et d’Élie. Ce moment heureux intervient juste avant la première annonce de la Passion que le Christ devra traverser, comme pour fortifier les apôtres avant la grande épreuve qu’ils vont subir. (2e dimanche du Carême). Par ailleurs, la fête de la Transfiguration du Seigneur célébrée le 6 août rappelle comment le Seigneur a voulu préparer le cœur de ses disciples à surmonter le scandale de la croix, mais elle annonce aussi « la merveilleuse adoption » qui fait de nous des enfants de Dieu en son Fils Jésus et la clarté dont resplendira un jour le corps entier de l’Église.

Dans sa lettre adressée à Mgr Pelchat plus tôt en mai, Mme Francine Dorval, présidente du CTRP, exprimait dans ces mots le choix du Comité de transition :

« Conscients que nous vivons une période de grands changements, nous apprécions particulièrement ce vocable qui nous amène à nous tourner vers Lui. Il appelle à la lumière que nous voulons projeter dans nos trois communautés et nous rappelle aussi à quel point il est important de prier. Ce nom réfère aussi pour nous aux mystères lumineux du Rosaire, dont le 4e dédié à la Transfiguration du Seigneur, ces mystères que le pape Saint Jean-Paul-II a introduits, et pour lesquels il a fait la mention suivante : Passant de l’enfance de Jésus et de sa vie à Nazareth à sa vie publique, nous sommes amenés à contempler ces mystères que l’on peut appeler, à titre spécial, « Mystère de Lumière ». En réalité, c’est tout le mystère du Christ qui est lumière. Il est la « Lumière du monde » (St Jn 8.12). »

Rappelons que la recommandation de ce vocable par le CTRP est le résultat d’une vaste consultation menée dans les trois paroisses au cours des derniers mois.

Pour en savoir davantage sur La Transfiguration du Seigneur, voici quelques sites recensés par Mme Judith Mainguy, du CTRP:

Image

La Transfiguration du Seigneur, icône.

Partagez cette publication :